Conférence au sommet: archéologie et art

En partenariat avec La direction scientifique et la Régie du Pic du Midi, l’école supérieure d’art et de design des Pyrénées, site de Tarbes, est heureuse de vous inviter sur le site de l’Observatoire

pour une rencontre inédite entre Jean-Paul Demoule archéologue préhistorien et des hommes et des femmes poursuivant l’aventure humaine de l’observation de notre environnement, de la terre aux lointaines étoiles de notre galaxie.

Cette rencontre est à l’initiative de deux enseignantes de l’école, Elsa Mazeau et Lucia Sagradini, dans le cadre de leur groupe de recherche « Jouer des appareils ».

La conférence est disponible sur:

https://youtu.be/XlEEgb0yT-Q


L’ÉSAD Pyrénées

L’École supérieure d’art et de design des Pyrénées est un EPCC fondé en 2011 réunissant les anciennes écoles municipales de Pau et de Tarbes, villes distantes de 40 km, mais appartenant à deux régions géographiques, l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine. L’établissement est donc interrégional.
L’ÉSAD Pyrénées regroupe aujourd’hui 270 étudiantes et étudiants sur deux cycles et délivre 5 diplômes, 3 licences et 2 masters II.
Le parcours est constitué d’un socle commun sur l’enseignement de l’art plastique et ses différents médiums et de mentions caractéristiques – design graphique multimédia, céramique – propres à l’identité de l’école.

« Jouer des Appareils »

Librement inspiré du travail de Vilém Flusser,
le programme de recherche Jouer
des appareils
propose de croiser une pratique artistique basée sur l’approche du philosophe touchant à la photographie, au jeu et à l’esquive, en relation avec notre passé.

Il s’agit d’aller occuper un terrain du passé, à la fois physique et imaginaire, sur le mode
de la construction et de la reconstruction.
Par l’intérêt porté à l’archéologie et à l’histoire, cette recherche pose la question des images croisées avec l’exploration d’un terrain.

Ce projet est porté par Lucia Sagradini, enseignante et Elsa Mazeau, artiste enseignante sur le site de Tarbes de l’ESAD Pyrénées.

Pour en savoir plus :

www.esad-pyrenees.fr

Contact presse :
Camille Bidau, Responsable Communication camille.bidau@esad-pyrenees.fr
06 77 29 56 88

Jean-Paul Demoule

Professeur de protohistoire européenne à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) et membre de l’Institut Universitaire de France, Jean-Paul Demoule s’est particulièrement intéressé aux problèmes de l’archéologie de sauvetage et a participé à l’élaboration de la loi française sur l’archéologie préventive et à la création de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), qu’il a présidé de 2001 à 2008.

Ses travaux portent sur la néolithisation de l’Europe ainsi que sur les sociétés de l’âge du Fer, sur l’histoire de l’archéologie et son rôle social, ou encore sur ses constructions idéologiques, et à ce titre, sur le « problème indo-européen ».

Il a publié récemment : « Homo migrans. De la sortie d’Afrique au grand confinement », Payot (2022), « L’ascenseur occupe la 501 », avec Sophie Calle, Actes Sud (2022), « Néolithique Anthropocène. Dialogue autour des 12 000 dernières années » Éditions deux-cent-cinq (2021), « Une histoire des civilisations – Comment l’archéologie bouleverse nos connaissances » (2018 – en collaboration),

« Trésors ! Les petites et grandes découvertes qui font l’archéologie » (2019), « Aux origines, l’archéologie – Une science au cœur des grands débats de notre temps » (2020).

En 2015 il a obtenu le prix d’histoire Eugène Colas de l’Académie française ainsi que le prix Roger Caillois de l’Essai pour son ouvrage « Mais où sont passés les Indo-Européens ? Le mythe d’origine de l’Occident », Seuil (2014).

Pour en savoir plus :

www.jeanpauldemoule.com

https://www4.obs-mip.fr/wp-content-omp/uploads/sites/12/2022/03/Pic-du-Midi-2022-Art-contemporain.pdf

Plus d'actualités

Actualités

L’origine du vent stellaire de Bételgeuse dévoilée par les premières images 3D

Comment le vent stellaire, qui diffuse les poussières d’étoiles dans milieu interstellaire, est-il généré ? Une nouvelle technique développée au Pic du Midi a permis de faire les premières reconstructions d’images 3D de la super géante rouge Bételgeuse. En regardant en détail les flux de plasma dans sa photosphère une équipe  de chercheurs de l’IRAP […]

05.07.2022

Rechercher